Protection du climat avec VTA Biosolit®

Klimaschutz VTA Biosolit - Fluss im Urwald

Réduction des émissions de CO2 des stations d’épuration.


Grâce à VTA Biosolit®, le CO2 produit pendant le processus de décomposition biologique est lié dans la station d’épuration. Il ne se diffuse donc plus dans l’atmosphère.
 

Si on n’atteint pas l’objectif de réduction du réchauffement de l’atmosphère, ceci aura potentiellement des effets catastrophiques sur notre civilisation. L’atteinte des objectifs de développement durable des Nations Unies, comme la paix ou la sécurité alimentaire, est massivement mise en péril par les effets du changement climatique.

Dioxyde de carbone et eaux usées

Le changement climatique est fortement lié à une augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère. Il se produit des émissions directes, donc une diffusion des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, au sein de la station d’épuration lors de l’activation, de la digestion et en provenance de la boue d’épuration (boue excédentaire). Il y a des émissions indirectes (donc dues à l’utilisation d’énergie) lors de la production d’additifs et en raison de la chaleur et de l’alimentation électrique de l’installation. 

Liaison du CO2 par VTA Biosolit® 

Avec VTA Biosolit®, la liaison du CO2 a lieu au stade d’activation tout en augmentant l’alcalinité à ce stade. L’effet tampon stabilise les processus de nitrification et dénitrification en stabilisant le pH.

Autres produits-systèmes de VTA

Grâce à une série de produits innovants tenant compte de tous les cycles du processus d’épuration et développés en interne, l’utilisation de consommables peut être nettement réduite. De plus, les frais sont réduits et la sécurité de fonctionnement s’améliore. Le plus important dans tout ceci est de préserver durablement l’environnement. Outre VTA Biosolit®, qui a des effets positifs sur les émissions directes de la station d’épuration, VTA Nanofloc®, grâce à une floculation et sédimentation extrêmement efficace et à VTA Biolizer®, diminue les frais d’énergie et donc les émissions indirectes de l’installation.