VTA MicroTurbine

Courant issu de gaz d'épuration : propreté, efficacité, entretien

VTA MicroTurbine

Pour utiliser le gaz d'épuration judicieusement du point de vue économique et écologique : Grâce à la MicroTurbine, VTA révolutionne la production de courant et de chaleur sur les stations d'épuration.

L'agrégat innovant du fabricant Capstone ouvre la porte à de toutes nouvelles possibilités de valorisation judicieuse du gaz d'épuration du point de vue aussi bien économique qu'écologique.

Grâce à des gabarits différents,  les turbines conviennent pour les stations d'épuration de toutes tailles. Peu de travaux d'entretien, émissions de gaz d'échappement et de bruit extrêmement faibles et insensibilité aux variations de qualité du gaz, tels sont les plus décisifs de la MicroTurbine par rapport aux centrales de cogénération.

Les microturbines peuvent sans problème être intégrées dans l'installation existante et installées aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de bâtiments. Ces installations sont compactes, éprouvées et absolument fiables.

VTA GSD Génération de courant par du gaz d'épuration

GSD

Peu de travaux d'entretien, émissions de gaz d'échappement et de bruit extrêmement faibles et insensibilité aux variations de qualité du gaz : tels sont les plus décisifs de la MicroTurbine.

Avantages

pratiquement pas d'entretien grâce à des paliers pneumatiques
pas de travaux, intervalles d'entretien espacés (8000 heures)
pas de lubrifiants, pas de liquide de refroidissement
frais d'entretien extrêmement bas
émissions de gaz d'échappement extrêmement faibles (NOx < 15 ppm)
silencieuses, pas de vibrations
structure compacte, poids réduit
excellent comportement en charge partielle de 0 à 100 %
peut fonctionner en îlot (alimentation électrique de secours)
livraison clé en main en provenance d'une seule source

UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE


Grâce à des modules dans les classes de puissance de 30 kWel à 200 kWel, les agrégats innovants du fabricant Capstone  conviennent aux stations d'épuration de toutes tailles. En raison du système (processus de combustion continu), les microturbines fonctionnent très bien avec des gaz régénératifs comme le gaz d'épuration, le biogaz et le gaz de décharge d'autres gaz pauvres et sont convaincantes par leur excellent fonctionnement en charge partielle. Utilisées avec un couplage force–chaleur, elles atteignent des degrés d'efficacité pouvant atteindre 85 %.

Les microturbines peuvent sans problème être intégrées dans l'installation existante et installées aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de bâtiments. Les agrégats sont compacts, éprouvés et absolument fiables.

Le générateur fonctionne au même régime que la turbine (jusqu'à 96 000 rpm) car l'aimant permanent se trouve directement sur l'arbre moteur.

Le courant alternatif à haute fréquence ainsi généré (1600 Hz) est redressé dans le système électronique de puissance de la turbine et sa polarisation est ensuite modifiée pour en refaire du courant alternatif (50 Hz / 400 V).

Aucun réglage de fréquence propre n'est nécessaire, c'est le réseau qui fournit la valeur théorique. Il est ainsi garanti que la turbine fonctionne toujours de manière synchrone avec le réseau.

VTA MicroTurbine

Propre et net

La puissance de la turbine – en raison de « la transmission électronique » – est régulée par le régime. Il n'y a donc pas de perte de degré d'efficacité même en fonctionnement en charge partielle. C'est une véritable protection du climat : en raison de son mode de fonctionnement technique, la MicroTurbine permet d'obtenir des valeurs de gaz d'échappement extrêmement faibles (NOx &lt ; 15 ppm par rapport à 15 % d’O2) qui ne peuvent être atteintes avec aucune technologie comparable.

Graphique VTA MicroTurbine pleine charge

Fonctionnement

Les industries des turbocompresseurs et de l'aéronautique ont été à la base du développement de la MicroTurbine. De manière similaire aux propulsions auxiliaires dans les avions, du courant est généré par un générateur magnétique permanent rapide qui est accouplé sans interposition d'une transmission mécanique. Grâce à des paniers pneumatiques sans entretien, on peut se passer totalement d'utiliser des lubrifiants.
 

L'air de combustion entre par le générateur dans la MicroTurbine, la refroidit et est comprimé à environ 4 bars dans le compresseur. Le combustible est ajouté et brûlé dans la chambre de combustion. Les gaz de combustion chauds sont détendus dans la turbine et entraînent ainsi le compresseur et le générateur. Grâce à une technique de récupération (préchauffage de l'air par les gaz d'échappement chauds), des degrés d'efficacité électrique de 26 à 33 % peuvent être atteints.

L'aimant permanent se trouve directement sur l'arbre moteur de la turbine, de sorte que le générateur fonctionne au même régime que la turbine (jusqu'à 96 000 rpm). Le courant alternatif à haute fréquence ainsi généré (1600 Hz) est redressé dans le système électronique de puissance de la turbine et sa polarisation est ensuite modifiée pour en refaire du courant alternatif (50 Hz /  400 V). Aucun réglage de fréquence propre n'est nécessaire, c'est le réseau qui fournit la valeur théorique. Il est ainsi garanti que la turbine fonctionne toujours de manière synchrone avec le réseau.

Demande

Vous avez besoin d'autres informations concernant nos produits ? 
Contactez nos experts pour que nous puissions trouver ensemble la solution adaptée.

Contact

Téléchargements